Challenge don du sang :

L’Etablissement Français du Sang (EFS) a lancé du 26 avril au 7 mai un challenge inter-organismes. L’objectif : récolter un maximum de dons par équipe.

Un enjeu important derrière l’aspect ludique de ce challenge, puisqu’un don du sang peut sauver 3 vies et que les réserves sont au plus bas du fait de la situation sanitaire actuelle.

Les élèves et personnels de l’ENSMM se sont mobilisés avec 19 participations, dont Jeanne et Elodie. Elles nous ont confié ce que représentait le don du sang pour elles.

Le fait qu'aucun jugement ne soit attaché aux personnes ne souhaitant pas donner leur sang rend libre... Libre de faire ce choix personnel, sensible, lié intrinsèquement au parcours de chacun. C'est ce qui rend d'autant plus précieux cet acte gratuit, généreux et spontané.

Elodie

Donner mon sang me permet d'agir à mon niveau dans le processus de guérison d'une personne, qui peut être n'importe qui : une personne que nous ne connaissons pas (ou pas encore), un proche à qui l'on tient, ou peut-être nous-même un jour. 1 don peut sauver 3 vies, ce qui n'est pas négligeable. A plusieurs, imaginez donc le nombre de vies que nous pouvons sauver ! Comme disait Churchill, "Nous gagnons notre vie avec ce que nous recevons, mais nous lui donnons un sens avec ce que nous donnons."

Jeanne