Convention de site entre le CNRS et l’UBFC

L’ENSMM partie prenante de la première convention de site
entre le CNRS et l’UBFC

Pascal Vairac, directeur de l’ENSMM a ouvert cette cérémonie. Membre de l’UBFC et hôte de cette signature, l’ENSMM poursuit une dynamique collective en soutenant la COMUE dans leurs relations avec le CNRS.

Le communiqué de presse

 

Les signatures

Cette première convention formalise la volonté des établissements membres de l'UBFC de construire une politique scientifique partagée visant à renforcer la visibilité et le rayonnement international de la recherche menée à l’échelle du site Bourgogne-Franche-Comté.



  

 
Dominique GREVEY,
Président d’UBFC
Vincent THOMAS, Président de l’UBMacha WORONOFF, Présidente de l’UFCGhislain MONTAVON, Directeur de l’UTBMPascal VAIRAC, Directeur de l’ENSMMPour M. ROCHE-BRUYN,
Directeur général
d’Agrosup Dijon

 

convention quinquennale de partenariat

Antoine Petit, Président-directeur général du CNRS et Dominique Grevey, Président d’Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC), ont également signé une convention quinquennale de partenariat, en présence de Mme Maude Clavequin, Vice-Présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, M. Jean-François Chanet, Recteur de la région académique Bourgogne-Franche-Comté et de l'ensemble des présidents et directeurs des établissements membres.










Antoine PETIT,
Président-directeur
général du CNRS










Dominique GREVEY,
Président d’UBFC

 

Réussites et enjeux du programme ISITE-BFC.

Cette journée fut également l’occasion de présenter à la communauté scientifique présente, les thématiques scientifiques pluridisciplinaires, les réussites et les enjeux de société portés par le programme ISITE-BFC.

Quelques chiffres liés au périmètre de cette convention :

  • 23 laboratoires de recherche CNRS-UBFC
  • 1 projet I-SITE, 2 Labex et 6 Equipex
  • 5 millions d’euros de dotation de fonctionnement
  • 81 millions d’euros de masse salariale
  • 563 chercheuses, chercheurs, enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs
  • 402 personnels techniciens, techniciennes, ingénieurs, ingénieures et administratifs.