Olympiades 2017 de Sciences de l'ingénieur

Rendez-vous incontournable pour les jeunes scientifiques, les Olympiades de Sciences de l’Ingénieur seront organisées vendredi 5 mai à l’ENSMM.

Un concours ciblé

Créée en 2010 et ouvert à toutes les académies de France, le concours est organisé par l’Union des Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles - UPSTI.

Il bénéficie de l'appui du Ministère de l'Éducation Nationale et s’adresse aux lycéens des classes de première et de terminale des séries scientifiques (SSI) et technologiques (STI2D : ITEC, AC, SIN, EE) des lycées d’enseignement général et technologique, publics ou privés sous contrat.

Les élèves doivent constituer des équipes de 2 à 4 personnes, encadrés par un ou deux enseignants. Les projets réalisés devront intégrer des travaux expérimentaux pluri-technologiques dans le domaine des sciences de l’Ingénieur.

Cette année, 20 équipes issues de 10 lycées de l’académie de Besançon sont attendues pour cette finale soit 71 élèves accompagnés d’une vingtaine de professeurs et DDFPT.

Une journée intense

  • 8h-9h00 : arrivée des participants et installation
  • 9h00-12h00 : présentation des projets de création développés durant l’année scolaire.
    Les élèves ont 20 mn (10 mn d’écoute et 10 mn de questions) pour convaincre le jury, diaporama et démonstration à l’appui avec une maquette fonctionnelle de leur création.
  • 13h30-14h45 : conférences sur le thème « Mais que font les ingénieurs de l’ENSMM quand ils sont grands ? » avec la participation de Bénédicte BILLY, manager d’une équipe de production dans l’entreprise Décolletage de la Garenne, Marianne SAGNARD, doctorante chez frec|n|syset et Yann CHERDO, ingénieur chez HP Lutherie BECARRE.
  • 15h – 16h : cérémonie de remise des prix en présence de Pascale COSTA, inspectrice, de Bernard CRETIN, directeur de l’ENSMM et de l’ensemble des partenaires.

Un jury composé d’enseignants et de professionnels

Professeurs en Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles ou en IUT GMP, enseignants chercheurs à l’ENSMM, Inspecteurs de l’Education Nationale, ingénieurs ou représentants des partenaires du concours, ils seront une trentaine pour sélectionner la meilleure équipe. Celle-ci représentera l’académie de Besançon à la grande finale nationale organisée le 17 mai prochain au sein de l’entreprise Thales.

 

Des partenaires impliqués

Dans l’académie, l’événement est soutenu par l’association Ingénieurs et Scientifiques de France - IESF, dont certains membres font partie du comité d’organisation, l’ENSMM qui accueille la manifestation, Solvay, la CCI de Franche-Comté, l'UIMM, la Société des Ingénieurs Arts et Métiers (groupes Nord et Sud Franche comté), la MAIF et Schneider Electric, ainsi que l'association l'Aventure Peugeot Citroën.