La formation d’ingénieur ENSMM

Ancrée dans la réalité

L’ENSMM met en œuvre une formation en lien direct avec les besoins et exigences des recruteurs. Les diplômés bénéficient d’un bagage solide pour l’avenir.

Un diplôme, trois possibilités

formation initiale classique

L’ENSMM recrute au niveau bac + 2. L’accès se fait majoritairement par les Concours Communs Polytechniques, après les classes préparatoires aux grandes écoles, mais également en admission sur titres. L’école délivre son diplôme après un cursus de 3 ans, donnant le grade de Master.

formation initiale par apprentissage

L’accès à cette formation est possible sur dossier et entretien, avec présentation de l’accord d’une entreprise. Deux spécialités s’offrent aux étudiants : Mécanique ou Microtechniques et Design. Recruté après un DUT ou un BTS, l’apprenti bénéficie d’un contrat d’apprentissage. Il alterne 2/3 de son temps en entreprise et 1/3 à l’école, sur les 3 années. La formation est labellisée ITII Franche-Comté.

formation continue

Elle est accessible sur dossier et entretien, avec une remise à niveau, avant de pouvoir réintégrer une partie du cursus de la formation initiale. 

Une formation complète et globale

78 % de la formation scientifique et technique est centrée sur l’ingénierie des systèmes mécaniques et mécatroniques, des microsystèmes et des microtechnologies. Elle donne accès à de nombreux secteurs industriels porteurs (automobile, aéronautique, biomédical, télécommunications, énergie…).
22 % de la formation concerne les Sciences économiques et sociales. Ces disciplines apportent aux élèves ingénieurs les compétences managériales indispensables à leur futur métier : gestion de ressources humaines et éthique, droit social, logistique, gestion financière, propriété industrielle, développement durable, marketing, communication, etc.

Une pédagogie responsabilisante

La pédagogie de la formation permet de développer l’autonomie et le sens des responsabilités par la multiplicité des expériences : projets interdisciplinaires collectifs, projets d’ingénierie et d’innovation, travaux dirigés et travaux pratiques contribuant à faciliter l’intégration dans la vie professionnelle...

Les langues au premier plan

La formation, associée à la maîtrise de deux langues étrangères (dont l’anglais), permet au futur diplômé d’être immédiatement opérationnel en entreprise. Le niveau d’anglais exigé pour l’obtention du diplôme est une certification de niveau B2.

UNE Mobilité internationale

Une mobilité à l'international, d'au moins trois mois, doit être réalisée sous la forme de semestres d’études, de stages industriels ou dans le cadre d’un double diplôme.

Un cursus personnalisé

De nombreuses possibilités permettent aux élèves ingénieurs de personnaliser leur parcours : séjour à l’international, double diplôme, ou partenariat avec les écoles des réseaux. La semestrialisation complète et la modularisation du cursus sont conformes aux normes européennes LMD et prennent en compte les systèmes de crédits ECTS, offrant notamment la possibilité d’orienter son parcours à l’étranger.

Neuf options de spécialisation

A partir de la 3ème année, les étudiants peuvent se spécialiser, dans des domaines en relation étroite avec les grands secteurs industriels et les enjeux sociétaux majeurs, au plus près des attentes et besoins des entreprises. Les enseignements sont évalués pour une bonne adaptation des élèves et une démarche qualité mesure l'efficacité et la pertinence de la formation.

L’entreprise, épicentre de la formation

L’immersion dans l’entreprise, avec trois stages, fait partie intégrante du bagage de tout ingénieur ENSMM. Cela correspond, pour la formation initiale, à une année en entreprise et à deux années pour la formation initiale par apprentissage. L’ENSMM entretient des relations privilégiées avec toutes les entreprises des secteurs de pointe, ce qui garantit le placement en stage des élèves dans tous les secteurs de l’industrie : aéronautique et spatial, automobile, armement, plasturgie, industrie électronique, énergie et industrie pétrolière, industrie horlogère et du luxe, biomédical.