La recherche à l’ENSMM

FEMTO-ST
Unité mixte rattachée à l'ENSMM, l'UFC, l'UTBM et le CNRS est l’un des plus grands laboratoires publics français en sciences de l’ingénieur, de l’information et de la communication.

Une place prépondérante

 À l’ENSMM, la recherche occupe une place de choix : l’école est un acteur majeur de l’institut FEMTO-ST, reconnu au niveau européen !

La recherche scientifique et technologique à l’ENSMM

Un pôle de recherche identifié

À l’école, la recherche se déroule quasi-exclusivement au cœur de l'institut FEMTO-ST (Franche-Comté Électronique Mécanique Thermique et Optique - Sciences et Technologies). Cet établissement est une Unité Mixte de Recherche associée au CNRS (UMR 6174) : il se rattache à la fois à l'Université de Franche-Comté (UFC), à l’ENSMM et à l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM).

Institut Femto-ST

L’ENSMM, un acteur majeur de FEMTO-ST

Organisme de tutelle notoire de FEMTO-ST, l’ENSMM partage la quasi-totalité de ses enseignant-chercheurs avec l’institut ! En outre, l’école est impliquée principalement dans 4 des 7 départements du laboratoire, et pas moins de 180 personnes, au sein de 8 équipes de recherche, évoluent dans ses locaux.

FEMTO-ST : un institut de premier plan

Créé le 1er janvier 2004, FEMTO-ST compte aujourd’hui un effectif total d'environ 700 personnes, dont 325 permanents (230 chercheurs ou enseignants chercheurs et 95 ingénieurs, techniciens et administratifs). Les recherches sont conduites avec l'aide d’environ 250 doctorants qui reçoivent ainsi une formation de haut niveau par la recherche.

Des projets ambitieux

FEMTO-ST est le plus important centre de recherche au niveau national dans le domaine des sciences pour l’ingénieur. Il a été classé A+ lors de la dernière évaluation par l’AERES (Agence de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur).

Au-delà de son niveau international dans plusieurs domaines, l’institut a pour ambition de devenir un acteur européen majeur, capable d’imaginer de nouvelles solutions pour la conception de systèmes complexes (tels que les voitures, les trains ou les réseaux de communication). Pour ce faire, FEMTO-ST cherche à associer son savoir-faire sur les microsystèmes, à de nouveaux concepts de dispositifs de traitement de l’information, afin d’améliorer les performances, la fiabilité, la consommation d’énergie et le coût des systèmes de demain.

De nombreux secteurs de recherche

L’Institut de recherche FEMTO-ST se consacre aux Sciences de l’ingénieur et STIC, organisées en trois principaux secteurs :

  • les Sciences et technologies de l’information et de la communication : optique, acoustique, micro et nano-systèmes, temps – fréquence et mécatronique,
  • les Matériaux et structures : mécanique et sciences des surfaces,
  • l’Énergie : métrologie et conception de systèmes énergétiques.

Le spectre de sujets de recherche est donc large et s’étend de la recherche de base aux applications industrielles. De fait, l’institut s’emploie également à fabriquer et à tester des dispositifs réels, afin de démontrer les nouveaux concepts explorés. Ainsi, la structure renferme plusieurs plateformes technologiques, dont la plus grande est la plateforme « MIMENTO », consacrée à la micro- et à la nanofabrication.

Un institut primé !

 L’institut FEMTO-ST est lauréat de nombreux Projets d’Investissement d’Avenir, dont le LABEX ACTION, laboratoire d’excellence dédié aux Systèmes intelligents intégrés, dans la matière dont il est le porteur avec les laboratoires partenaires que sont l’ICB (Dijon) et le LNIO (Troyes).