Organisation et contenu après un DUT/BTS

Vous êtes en DUT/BTS.
L’ENSMM vous propose une formation d’ingénieur en trois ans, spécialement adaptée aux compétences développées dans votre cursus d’origine.

Vos années d’études en détails

LE CURSUS

 

Etape 1 : approfondissement !

Le premier semestre est un semestre d’approfondissement de 350 heures composé de :

 

  • 90 heures de mathématiques
    Analyse – algèbre 
  • 90 heures de physique
    Modélisation - commande - automatique
  • 60 heures de mécanique générale
  • 30 heures de systèmes de production
    Métrologie -gestion de production - microfabrication
  • 30 heures d’anglais

Etape 2 : le cursus classique de la formation Ensmm

Trois semestres académiques de 450 heures CHACUN réparties AINSI :

 

  • Mécanique Matériaux : 310 h*
  • Fabrication / Conception : 290 h* 
  • Electronique / Optique / Automatique : 290 h*
  • Mathématiques : 140 h*
  • Sciences humaines / Langues vivantes : 240 h*
  • Parcours au choix : 90 h*

* Volume horaire sur les 3 semestres

 

ETAPE 3 : Spécialisation & PFE

Le semestre d’option de 3ème année compte 450 h de cours dans l’une des 9 options au choix :

 

Mécanique, Ingénierie, Environnement

Les préoccupations environnementales prennent de plus en plus d’importance dans les démarches associées à la conception, la production, la commercialisation et au cycle de vie des composants et systèmes, en particulier mécaniques. De plus, il est désormais possible de concevoir, modéliser, fabriquer et tester virtuellement des composants et systèmes, de les assembler, pour produire des appareils ou équipements (capteurs, actionneurs, véhicules automobiles, avions…)

 

Mécanique des Matériaux et Procédés pour l’industrie

Dans le contexte de la globalisation des marchés avec tout ce que cela implique (externalisation, satisfaction du client, contraintes environnementales, innovation), il devient nécessaire de posséder de solides connaissances en procédés de fabrication et d’être capable d’en tenir compte dès la conception, afin de pouvoir mener des expertises fiables : choisir les matériaux les mieux adaptés, optimiser la conception, évaluer la sous-traitance, concevoir et optimiser les processus de fabrication et de contrôle.

 

Matériaux et Surfaces

Donner de solides connaissances dans le domaine de la science des matériaux. L'accent sera mis sur la mécanique et la physicochimie des surfaces et des interfaces. Les compétences acquises permettent aux ingénieurs d'être capables de choisir et de mettre en œuvre les matériaux destinés à des applications spécifiques.

 

Energie et Transports

Fournir aux futurs Ingénieurs les connaissances et ouvertures thématiques et méthodologiques, pour analyser, concevoir, modéliser, dimensionner et développer des solutions et systèmes énergétiques. En particulier utilisés dans les transports, mais aussi pour les systèmes nomades et les microsystèmes en prenant en compte les contraintes environnementales. 

 

Mécatronique

L’objectif de cette option est de former des ingénieurs mécaniciens et automaticiens qui soient à l’interface entre les domaines de la mécanique et de l’électronique. Au terme de leur formation, ces ingénieurs posséderont les compétences nécessaires pour concevoir et développer des systèmes intelligents mécatroniques et micromécatroniques.

 

Microtechniques et Systèmes Embarqués

Former des ingénieurs pluridisciplinaires capables de concevoir des microdispositifs intégrant des technologies et fonctionnalités complémentaires sur une base mécanique. Familiers avec les techniques de dépôt et de photolithographie, ils peuvent appréhender la mise en œuvre industrielle de microtechnologies, tant au niveau Bureau d’Etudes et R&D qu'à celui de la Production.

 

Microsystèmes et Santé

L’association des microsystèmes et de l’ingénierie biomédicale correspond à une approche interdisciplinaire, qui a pour objectif la conception et l'application des concepts et méthodes de l'ingénierie, y compris à petite échelle, aux problèmes que l'on rencontre en biologie et en sciences de la santé. Cette option répond à un enjeu sociétal fort qui se traduit par des besoins en ingénieurs de haut niveau pour concevoir et réaliser les outils de diagnostic et d’analyse médicale.

 

Ingénierie des systèmes de Production

Les entreprises évoluent dans un contexte concurrentiel en perpétuelle évolution et, relativement à l'outil de production et à son pilotage, les exigences en termes de flexibilité, de réactivité, d'adaptabilité, de fiabilité/disponibilité ne faiblissent pas. Cette option a pour but de donner aux futurs ingénieurs les capacités à appréhender un système de production dans son environnement, à l'analyser, à en évaluer les performances, et à prendre les décisions en conséquence en vue de sa conception, son pilotage, son exploitation et sa maintenance.

 

Ingénierie et Innovation

Former des élèves ingénieurs à l’accompagnement méthodologique des processus d’innovation dans les entreprises, conduisant à la création de systèmes, produits, activités ou services nouveaux, dans le contexte de la mutualisation entre les entreprises et de l’internationalisation. Développer l’apprentissage des méthodes de l’intelligence économique.

Le projet de fin d'études

Le projet de fin d'études d'une durée de 24 semaines permet de mettre en œuvre l’ensemble de ses acquis.
À l’issue de la troisième année, le PFE permet à l’élève de finaliser sa formation et de pouvoir assurer la conduite et la réalisation d’un projet d’ingénierie. Véritable période d’essai pour près d’un élève sur deux et tremplin privilégié vers une première embauche.

Je souhaite intégrer l'Ensmm !