Belle récompense pour Aude Bolopion

Médaille de bronze pour Aude Bolopion, du laboratoire AS2M

Aude BOLOPION (à gauche sur l'image) et Nadia STEINER
photos sc Femto-st

 

Chercheur au CNRS, Aude BOLOPION (micro-nano robotique biomédicale) travaille dans le laboratoire AS2M (département Automatique et Systèmes Micro Mécatronique), hébergé par l’ENSMM.

Elle vient d’être récompensée de la médaille de bronze 2019 pour ses travaux de recherche prometteurs.

Chaque année, les médailles de bronze du CNRS saluent quelques 40 jeunes scientifiques dont le démarrage de carrière est extrêmement prometteur.

Cette année le laboratoire FEMTO-ST réalise un doublé historique avec la distinction d’Aude Bolopion (AS2M) et de Nadia Steiner (Département Energie).

Aude Bolopion obtient son doctorat de robotique à l’Université Pierre et Marie Curie en décembre 2010 pour ses travaux sur la téléopération d’objets nanoscopiques.

Elle rejoint le CNRS comme chargée de recherche en 2011 à l’institut FEMTO-ST. Dès son arrivée, elle participe au montage d’une nouvelle équipe sur la micro-nano-robotique biomédicale.

Ses travaux portent sur la manipulation sans contact d’objets aux échelles micrométriques dont le cadre applicatif principal est le positionnement ultra-précis de cellules biologiques. Elle a proposé de nombreuses méthodes originales d’actionnement et de contrôle de trajectoires de micro-objets en utilisant divers champs de forces à distance.

Son rayonnement international s’illustre par ses nombreuses collaborations fructueuses en particulier avec l’Université Libre de Bruxelles, l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, la Czech Technical University de Prague.

Elle cultive également la pluridisciplinarité avec des collaborations avec l’Etablissement Français du Sang et des industriels de la santé afin de fournir des outils de tris ultra-sélectifs pour les biothérapies dont la mise sur le marché fait l’objet d’un projet de start-up.