Les départements de recherche

Au cœur de l’ENSMM

Quatre des sept départements de recherche de l’institut FEMTO-ST sont hébergés dans les locaux, ou à proximité immédiate, de l'ENSMM (AS2M, DMA, TF, MN2S). Les enseignants-chercheurs participent activement aux travaux de recherche, notamment en mécanique et physique des matériaux et surfaces, structures et procédés, en automatique, en électronique temps-fréquence et en micro et nano systèmes et technologies, contribuant pleinement à l’innovation technologique et scientifique.

Les départements

Automatique et Systèmes Micro-Mécatroniques (AS2M)

Deux grandes thématiques

Le département AS2M est adossé au socle disciplinaire « automatique, robotique, mécatronique ». Son activité scientifique est marquée par la volonté de créer des systèmes et s’inscrit au sein de deux grands enjeux. Tout d’abord, l’investigation et l’instrumentation des micro- et nanomondes, pour y intervenir au moyen de systèmes intelligents et robotiques. Ensuite, le développement de la sûreté de fonctionnement des systèmes complexes par le monitoring, le diagnostic et le pronostic de défaillance.

Des applications concrètes

Ces deux grands enjeux correspondent à des champs applicatifs en expansion :

  • L’industrie manufacturière : manipulation, assemblage, packaging pour les micro- et nanotechnologies, sûreté de fonctionnement et maintenance préventive des produits et des équipements,
  • Les STIC : objets intelligents (miniaturisés, intégration fonctionnelle 3D), systèmes actifs distribués (réseaux d’actionneurs/capteurs), Prognostics & Health Management (PHM),
  • La santé : microrobotique pour le médical, chirurgie minimalement invasive, diagnostic et intervention intra-corporels.

Investi dans les projets robotiques, le département AS2M est membre de l’Equipex ROBOTEX (un projet PIA), réseau national de plates-formes expérimentales de robotique.

 Temps-Fréquence (TF)

 

Le département Temps-Fréquence a été créé en janvier 2008 lors de la restructuration de FEMTO-ST. L’acte fondateur fut la volonté de regrouper des compétences pluridisciplinaires afin de fédérer les travaux dans le domaine des résonateurs et oscillateurs, des applications capteurs qui en dérivent, de la métrologie des sources de fréquence et des technologies génériques pour les composants micro-acoustiques à base de substrats cristallins. Le département est désormais regroupé sur un seul site, dans les locaux de l'ENSMM.

Il réalise également le calibrage accrédité COFRAC (caractérisation de la stabilité à court terme) de sources de fréquence dans le cadre du LNE-LTFB (Laboratoire National de métrologie et d’Essai – Laboratoire Temps-Fréquence Bisontin), travaillant notamment sur la caractérisation des oscillateurs.

Le département T-F est lauréat de plusieurs Projets PIA, dont le labex réseau FIRST-TF et les Equipex REFIMEVE+ et OSCILLATOR-IMP.

 Mécanique appliquée (DMA)

Le département Mécanique Appliquée de l’Institut FEMTO-ST développe des activités Dynamique des Structures, Propriétés Mécaniques de Matériaux, Procédés de Mise en Forme et Biomécanique et Mécanismes. Depuis 2008, il intègre en son sein une partie de l’activité du Laboratoire de Micro-analyse des Surfaces de l’ENSMM. Aujourd’hui structuré en thèmes, le DMAi a réparti ses activités autour de 5 axes fédérateurs :

  • Prototypage numérique en données incertaines.
  • Structures intelligentes et microsystèmes.
  • Mécanique aux échelles micro- et nanométriques.
  • Procédés de fabrications et micro-fabrications mécaniques.
  • Mécanique pour le vivant.

 Micro Nano Sciences et Systèmes (MN2S)

Les activités de recherche du département MN2S ont  pour objectif d’intégrer des matériaux nano-structurés dans la réalisation des microsystèmes multiphysiques complexes et innovants, intégrant des fonctions avancées en optique, mécanique, acoustique, thermique et biochimie. La forte pluridisciplinarité et la mise en commun des compétences, permettent au département MN2S de contrôler toutes les étapes de la conception à la caractérisation de composants innovants, en passant par leur modélisation ou leur fabrication.

Le département est localisé sur trois sites – Besançon (90 %), Montbéliard (7 %) et Belfort (3 %) – et se structure en trois équipes qui travaillent sur trois grands axes :

  • La micro-Instrumentation, les nanosciences et les ondes.
  • Les micro- nanomatériaux et les interfaces.
  • Les microsystèmes multiphysiques.

 Autres départements de l’institut FEMTO

Ces trois départements n’intègrent pas de personnels ENSMM ou ne sont pas  localisés dans les locaux de l’établissement. Ils sont hébergés dans les locaux de l’Université de Franche-Comté :

  • OPTIQUE : Optique Pierre-Michel Duffieux.
  • ENERGIE : Énergie et Ingénierie.
  • DISC : Département d’Informatique des Systèmes Complexes.

 Visiter le site de l’institut FEMTO-ST